• Affaire Dassault, il faut ressortir les balais!

    Bonjour à tous!

    Tout d'abord, je suis navré de toute la publicité qui maintenant parasite la lecture de mon blog. Je ne supporte pas ces idioties marchandes qui ici souillent entre nous le débat citoyen.

    Je pense que je vais me mettre rapidement en recherche d'un autre hébergement plus décent.

    Sinon, je voulais réagir sur le scandale que représente la protection de l'immunité de serge Dassault par ses pairs.

    Outre qu'il est injustifiable pour quiconque en République de s'affranchir de la Justice, et ce doublement pour un parlementaire qui se doit de faire toute la transparence sur sa probité, cette affaire symbolise bien l'écueil dans lequel nous a conduit cette 5ème République et ses mécanismes d'entrisme et de connivences: une dictature soft, une bureaucratie nommée UMPS. La démocratie n'est plus qu'un voile d'alternance posé sur un monopole du pouvoir aux mains d'une technocratie d'apparachiks acquise aux intérêts des tenants du grand capital.

    Cette affaire Dassault, c'est l'illustration du cynisme avec lequel nos "représentants" dirigent les affaires de l'Etat. Ils n'ont même plus peur d'offrir le spectacle de leurs manigances aux médias. Et puis, Serge Dassault, ce n'est pas n'importe qui. C'est un grand manitou, un patron de presse qui peut agiter des révélations de casseroles pour certains et des campagnes d'opinion défavorables pour tous. Et là preuve est qu'ils sont tous serviles face à celà! La honte. Pour ceux qui sont censés défendre l'Intérêt Général, ils ne témoignent d'aucun courage.

    Je suis allé voir sur les blogs de Mélenchon et de Dupont-aignan, rien par rapport à celà. Je les ai enquis à révéler leur position. Nous tenons-là un fait hautement inflammable pour qui souhaite la Révolution Citoyenne et l'instauration d'une République enfin au service de l'Intérêt Général!


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :